18/02/2022

Diagnostic › « ARCHIS » EN HERBE EN VISITE

Sous la halle, joyau du patrimoine architectural de la bastide, le maire a « raconté » Villeréal.|| Photo © Pierre-Antony Epinette

Dans la première semaine de février, le maire de Villeréal a fait faire le tour du propriétaire à une centaine d’étudiants venus de l’école d’architecture de Bordeaux.

Dans le cadre de leur cursus, cet atelier « hors les murs » était organisé dans les quatre bourgs principaux du territoire de la communauté de communes à la faveur du programme « Petite Ville de Demain »...



Guillaume Moliérac a fait faire le tour du propriétaire à une centaine d’étudiants venus de l’école d’architecture de Bordeaux, mardi 8 et mercredi 9 février.

Dans le cadre de leur cursus, un atelier « hors les murs » – loin des bancs de la fac mais sur le terrain – était organisé dans les quatre bourgs-centres de la communauté de communes bastides en Haut-Agenais-Périgord, à la faveur du programme « Petite Ville de Demain » financé par l’État.

Ce programme permet aux communes de moins de 20 000 habitants de bénéficier d’un soutien spécifique de l'État et de différents partenaires pour élaborer et mettre en œuvre des projets et des actions de revitalisation de centre-bourg.

Diagnostic et propositions

Pour le territoire de la communauté des communes, les quatre bourgs-centres Cancon, Castillonnès, Monflanquin et Villeréal ont présenté une candidature commune et ont été labellisés « Petite Ville de Demain » .

Cet atelier fait partie des partenariats induits. Il a un double avantage : offrir des conditions réelles de travail aux étudiants et permettre aux élus de profiter, in fine, d’un travail universitaire de diagnostic et surtout de propositions.

Car à la fin du semestre, les jeunes Bordelais soumettront des idées d’aménagement, pour Villeréal comme pour les autres villages.

Verdict début avril, quand ils reviendront pour présenter les premières pistes.


 

 

 

 

 

18/02/2022