24/07/2017

Tourliac › LE BOUSCATEL MUSÉE DE LA RÉSISTANCE

Le souvenir des résistants massacrés le 14 juillet 1944 demeure très douloureux...|Photo © jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr

Si la foule était nombreuse, cette année encore,à la commémoration de Tourliac c'est que l'on honore la mémoire des victimes de la barbarie nazie. À la stèle de la sentinelle, Nathan Goldstein, à la ferme du Bouscatel puis à Truelle, on a ravivé le souvenir des résistants massacrés le 14 juillet 1944. La ferme du Bouscatel, désormais rénovée devrait être transformée en un musée de la Résistance...



Le maire de Tourliac, Guy Chabronnerie, a même annoncé que le musée serait inauguré à l'automne prochain. Pour cette occasion le comité des fêtes a lancé une réflexion pour donner de l'ampleur à l'évènement.

Musique en tête, les porte-drapeaux du Villeréalais et des cantons voisins, ont défilé jusqu'au monument suivis par une foule très nombreuse, parmi laquelle beaucoup de personnalités : le député de la circonscription, Olivier Damaisin, Marcel Calmette, conseiller départemental représentant Pierre Camani, sénateur et président du conseil départemental, Guy Chabronnerie, maire de Tourliac, les maires du canton dont Pierre-Henri Arnstam, ainsi que le maire de Castillonnès, Pierre Sicaud.

Le cortège très nombreux sur le chemin du Bouscatel... - Photo © jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr

Au nom des anciens combattants, Brigitte Moréno présidente départementale de l'ANACR, a pris la parole. Étaient aussi invités, le général Dick Bogg, délégué général du Souvenir Français, ainsi que les généraux Kuntzmann et Vilain et Gabriel Pichon, président de l’UFAC avec les présidents des associations d’anciens combattants du Pays Villeréalais.

Maeva a donné lecture de la liste des martyrs de la barbarie nazie... - Photo © jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr
 
La cérémonie a été très émouvante, prises de parole de Marcel Calmette, notamment, dépôt de gerbes, Chant du Partisan, sonneries et hymne national le tout parfaitement ordonnancé par Jean-Claude Petitpas qui, comme de coutume, veille à associer les écoliers et les collégiens aux cérémonies du souvenir.
 
Cette fois-ci, c'est une collégienne de Monflanquin, Maeva (photo ci-dessus), qui a donné lecture des noms des onze martyrs "Morts pour la France" de Tourliac.
 
 
 

24/07/2017