07/07/2017

Festival › LE THÉÂTRE DANS NOS MURS

En plein village, l'histoire de l'apparition de la peste...|Photo © jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr

« Vllleréal n'a pas de Théâtre à proprement parler, Il est à inventer...» Samuel Vittoz et Iris Trystam, les chevilles ouvrières d'Un Festival à Villeréal, ne manquent jamais de répéter cette assertion, mettant en relation « des artistes qui cherchent de nouvelles formes de création avec un village en attente d'un théâtre qui lui corresponde.» C'est ce qui rend cet événement unique...



Chacune des pièces, écrites et mises en scène au cours des cinq semaines de résidence à Villeréal, répondent à cette volonté de théâtre autrement, monté in vivo dans les murs de la bastide, avec les gens qui l'habitent. En résonnance avec son histoire.

La pièce donnée vendredi soir illustrait parfaitement ce propos. Que la peste soit, qui a conduit les nombreux spectateurs – il a fallu rajouter des chaises ! – du parvis de l'église à la Place du Fort, s'est jouée à portée de voix de Saint-Roch que les Villeréalais invoquèrent longtemps contre les épidémies de peste, de choléra, les maladies de peau et autres écrouelles...

Au-delà de l'épidémie frappant le village, dressant des remparts, fermant les maisons, répandant la peur, avec ses héros et ses salauds, c'est une rencontre que nous soumet le Festival, entre la vision de l'artiste, dérangeante, et l'ordinaire quotidien du citoyen villageois.

De cette confrontation, Iris trystam et Samuel Vittoz veulent voir le théatre « retrouver une véritable fonction démocratIque : l'expressIon concrète d'une possibilité du vivre ensemble.»

La peste dresse des remparts, ferme les maisons, répand la peur et crée ses héros. - Photo © jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr

Un Festival à Villeréal se poursuit jusqu'au 12 juillet. Le programme est disponible ici en téléchargement...


Que la Peste Soit
Écriture de plateau collective. - Mise en scène Noémie Zurletti.
Avec Laurent Barbot, Delphine, De Baere, Salim Djaferi, Clément Papachristou et Marthe Wetzel.
Rendez-vous à la billetterie à 21h45 - Jusqu'au 11 juillet (Relâche le 10).

 

 

07/07/2017